Catégories

Newsletter

lerotinlvasite.jpg

Afin de vous informer sur le rotin, nous avons mis en place un questionnaire vous permettant de mieux connaître cette matière qu’est le rotin :

Qu’est ce que le rotin ?

Le rotin (ou rattan) est une fibre végétale sauvage entrant dans la classification des palmiers, de la sous-famille des Calamoideae (du grec 'kálamos' = roseau ). Il s’agit d’une liane épineuse feuillue, s’accrochant aux arbres grâce aux flagelles et  pouvant atteindre jusque 200 mètres de longueur ! Les épines du rotin lui servent également à se protéger des herbivores. Il ne faut pas confondre le rotin avec le bambou: si le rotin est fibreux, plein et flexible, le bambou est fibreux, creux et rigide.

Liane de rotin

Combien de variétés de rotin existe-t-il ?

Il existe 13 genres différents de rotin représentant près de 600 variétés. Le genre Calamus représente à lui seul près de 400 variétés

Les principales espèces commerciales de cannes de rotin furent identifiées par Dransfield et Manokaran en 1993 pour l'Asie, par Tuley en 1995 et Sunderland en 1999 pour l’Afrique.

De quelle couleur est le rotin ?

La couleur naturelle du rotin peut varier du jaune clair, au brun foncé, selon sa variété et la nature du sol où il a poussé. Cependant, la moelle de rotin peut absorber, sans s’altérer, toutes sortes de teintes, des classiques jusqu’au plus fantaisistes et peut également être laquée. On peut en faire le même usage qu’un bois brut.

Quelles variétés de rotins spéciaux existe-t-il ?

Toutes les variétés de rotins sont spéciales et présentent des caractéristiques qui leur sont propres, de la densité à la couleur. Cependant, il est possible de différencier certaines variétés spéciales.

Le rotin " Tohiti " vient de l’ile de Sumatra en Indonésie. C’est l’une des plus belles variétés de rotin. D’une longueur pouvant atteindre les 200 mètres, son diamètre varie entre 10 et 32 mm, mais c’est sa densité qui représente son atout. D’une couleur jaune clair avec l’écorce très dure et une fibre très souple, il nécessite un chauffage à la vapeur afin d’être rendu malléable et c’est en refroidissant autour d’un moule qu’il en conserve la forme. Ecorcé, il a une couleur crème qui accepte ensuite toute teinte.

Le rotin " Kubu " est une liane qui provient du bananier. Il est donc répandu en Asie et Afrique. Ses principales caractéristiques sont sa couleur naturelle qui tend sur le gris, très tendance actuellement, Il ne nécessite que très peu d’entretien et est particulièrement adapté à l’usage extérieur par sa résistance à l’eau et au soleil. Cependant, il est très souple, ce qui apporte un grand confort mais en rend l’usage comme structure quasi impossible.

Le rotin " Manau " est un rotin de couleur jaune clair avec l’écorce. Il est issu d’Indonésie et est beaucoup utilisé pour la fabrication de meubles du fait de sa grande rigidité. Ecorcé, il présente une couleur beige clair, presque blanc, mais peut alors être teinté.

Le rotin " Malacca " est un rotin brun. Il est généralement utilisé pour la fabrication de mobilier du fait de sa grande rigidité.    

Le rotin " Koobo-Lunty " est de couleur jaune clair. Sa souplesse permet un usage en sièges, vannerie mais aussi en mobilier.

Le rotin " Batang " (ou Palasan) est un rotin qui présente une couleur beige sombre lorsqu’il est écorcé. Il est utilisé pour du mobilier ou des sièges pour lesquels on souhaite donner une teinte particulière.

 Quelles conditions pour que pousse le rotin ?

Le rotin pousse dans les jungles tropicales denses car il nécessite de la chaleur et de l’humidité pour pouvoir pousser.  C’est pourquoi sa récolte est difficile sachant qu’il peut monter jusque la cime des arbres.

Jungle d'Asie du Sud Est

Dans quels pays produit t’on du rotin ?

Le rotin est donc issu essentiellement de pays tropicaux du Sud Est asiatique. Parmi les principaux pays producteurs, il y a l’Indonésie, la Malaisie, les Philippines, le Cambodge, Le Sri Lanka, le Laos, les Célèbes, Le Bangladesh et le Vietnam. L’essentiel de la production vient des abords des forêts de Bornéo. On trouve également du rotin issu d’Afrique équatoriale, d’Australie, d’Amérique du Sud et d’Inde.

Asie du Sud Est

Qui coupe le rotin ?

Ce sont les paysans qui vont quotidiennement dans la jungle et qui coupent à la machette les différents rotins. Le soir, leur récolte est pesée, payée puis  transportée jusqu’au centre de tri. 

Comment le rotin est il transporté ?

Le rotin est donc transporté en pirogue, ou utilise un moyen de transport peu commun : Récolté en pleine jungle, il est flotté depuis son lieu de récolte jusqu’à un point d’accès routier où il sera chargé en camion pour être ensuite livré à des centres de tri.

Quel tri pour le rotin ?

Le rotin est souvent trié par les femmes qui coupent les feuilles, lavent le rotin et le trient selon la variété pour qu’il soit vendu au poids aux fabricants qui se chargeront de la transformation.

 

Par qui le rotin est il transformé ?

Avant de pouvoir être tressé, le rotin nécessite différentes étapes de transformation essentielles. Même si dans la plupart des pays en voie de développement, il s’agit encore d’une activité artisanale s’opérant dans de petits ateliers, des usines le transforment également grâce à de l’outillage spécifiquement conçu pour cela.

Comment le rotin est il transformé ?

En usines, les machines fendent, tranchent, filent et aplanissent le rotin avec une grande précision : un outil de coupe avec une grille calibrée et un système d’entraînement permettent d’obtenir un rotin de qualité constante. Selon la variété, l’usage qui en sera fait dépend de sa dureté.

Quelles parties du rotin sont exploitées ?

Toutes les parties du rotin sont utilisées, de l’écorce du rotin de petit calibre pour obtenir des lanières appelées lames brutes. Ces lames sont ensuite aplanies et calibrées pour en obtenir des éclisses, dont la largeur varie entre 5 et 6 mm. Ces éclisses, sous forme de lacets, servent à ligaturer ou faire du tressage plat, car l’écorce de rotin a une résistance hors pair grâce à la silice qu’elle contient. Les plus belles qualités d’éclisses comportent très peu de nœuds et servent pour le « cannage à la française » des sièges de style. 

On exploite également les cannes de rotin, dont la largeur varie entre 1,5 et 4 mm dont l’usage est le cannage, pour le garnissage des sièges  notamment.

Une fois l’écorce retirée, on obtient la moelle de rotin, la partie intérieure, pleine du bâton (contrairement au bambou) et d’aspect fibreux. Cette partie est tréfilée mécaniquement en filaments longs de plusieurs mètres, généralement dans des diamètres allant de 2 à 8mm.  La moelle de rotin est généralement utilisée pour les tissages de paniers et fauteuils.

Comment le rotin se travaille t’il ?

Il y a plusieurs types de techniques applicables au rotin :

-         Le cintrage permet, grâce à la vapeur, de former le rotin selon un moule (entre 3 et 45 min selon l’épaisseur) tout en le maintenant fermement calibré pour qu’il ne reprenne sa forme naturelle.

-         Le mouillage pour le rotin de petit diamètre et le rendre malléable pour être travaillé.

-         L’assemblage permet de lier les pièces à l’aide de vis pour les ossatures, ou de clous pour sceller les ligatures.

-         Le ligaturage, en éclisse de rotin, permet de masquer le nécessaire à l’assemblage (clous et vis), de donner une bonne esthétique au meuble tout en rigidifiant le meuble lors du séchage

-         Le ponçage est nécessaire pour obtenir un toucher doux et lisse. Il ne peut être effectué qu’à la main

-         La finition est propre à chaque pièce. Selon les besoins, le rotin peut être teinté (mais nécessite alors un vernis mat), laqué ou laissé naturel.  

Peut-on importer librement du rotin ?

Aujourd’hui, l’Indonésie est le principal producteur de rotin.

En 2012, l’Indonésie a mis un embargo commercial sur l’exportation du rotin afin de protéger son marché, ceci dans le but de vendre des produits finis et non bruts ou semi-finis, mais surtout pour créer une rareté et faire grimper les prix. Les fabricants individuels ont dû trouver d’autres solutions à ce qu’ils estimaient être des quotas attribués en fonction de relations politiques et de paiements, ce qui les amène à chercher d’autres « solutions ».

Pour contourner cet embargo, certaines cannes sont donc placées sur des bateaux qui quittent l’Indonésie de nuit et vont jusqu’en Malaisie toute proche. Les cannes sont transbordées sur un bateau malaisien qui va « officiellement » les vendre à un négociant qui les exportera vers Singapour ou Hong Kong où elles vont être mises en containers à destination de grossistes du monde entier. Il faut parfois patienter jusque 6 mois pour que le rotin arrive à destination.

 

Mesures passées influençant la production de rotin en Indonésie

o    Interdiction d’exporter le rotin brut en octobre 1986

o    Interdiction d’exporter le rotin semi-transformé en janvier 1989

(mesure remplacée en 1992 par un impôt exorbitant sur les exportations)

o    embargo commercial en 2012

Quels sont les avantages du rotin ?

Le rotin présente de nombreux avantages. L’entretien des meubles en rotin est très simple et ne peut être fait qu’annuellement. La souplesse qu’il offre aide au confort, notamment pour le cannage d’assises ou de dossiers. Toutes les finitions sont applicables au rotin, de la teinte au laquage.

 

Quels sont les inconvénients du rotin ?

Comme toute fibre naturelle, celle-ci peut se déformer suite à une exposition prolongée à l’humidité et pourrait déformer la structure du meuble. C’est pourquoi il est nécessaire de rentrer le mobilier en rotin pendant les saisons très humides. Un air trop sec peut en augmenter la rigidité et provoquer des cassures sur les parties très fines.

Le saviez-vous ?

Le rotin est il comestible ?

Certains fruits de rotin sont comestibles, avec un goût aigre apparenté, aux agrumes. On peut extraire de certains rotins, une résine rouge appelée sang de dragon. On pensait que cette résine avait des propriétés médicinales dans l'Antiquité et était utilisée entre autres comme colorant pour violons. La résine donne normalement un bois de couleur pêche pâle. Dans certains états d’Inde, la pousse de rotin est également utilisée comme légume.

Quelles sont les autres utilisations possibles du rotin ?

Le rotin peut servir de matériau de construction de maisons dans les zones rurales par tissage, mais la tige de rotin est aussi utilisée dans certains arts martiaux.

Le rotin sert également dans les diffuseurs d’huiles essentielles et d’arômes (généralement utilisés en aromathérapie, pour parfumer les placards, les espaces), car chaque anche de rotin contient au moins 20 canaux perméables qui extraient l'huile du récipient par capillarité pour libérer le parfum dans l'air, par un processus de diffusion par évaporation. 

Le rotin est il utilisé en médecine ?

Au début de l'année 2010, des scientifiques italiens ont annoncé que le rotin serait utilisé dans le cadre d'un nouveau procédé «du bois à l'os» pour la production d'os artificiel. Le processus consiste à placer de petits morceaux de rotin dans un four, auxquels sont ajoutés du calcium et du carbone, avant d’être chauffés à haute pression avec l’ajout d’une solution de phosphate. Ce processus produit presque une réplique exacte du matériau osseux en près de 10 jours. Un test fut effectué sur des moutons sans signe de rejet. Les particules des os de mouton ont migré vers "l'os de bois" et ont formé de longs os continus. Les tests chez l’homme ont commencé en 2015.

Combien de personnes utilisent le rotin ?

Selon les Nations Unies, le rotin serait utilisé par 700 millions de personnes dans le monde.

Le rotin est il présent dans la littérature française ?

Oui, le rotin est présent depuis longtemps dans la littérature française, Victor Hugo le cite notamment dans « Les Misérables » de 1862, où rotin désigne une canne.

« Il avait un puissant rotin de deux cents francs à la main » 

 


La vente est réservée aux professionnels. Veuillez vous enregistrer ou ouvrir un compte !

Nouveaux produits

Informations

Les Matières